memoire - Mémoires-Archives

Title
Aller au contenu
"La mémoire familiale, c'est aussi une antichambre de l'altérité. S'y construit le rapport de chacun à sa propre histoire, et donc aux autres de cette histoire-là. S'y inscrivent les continuités et les ruptures dans l'histoire des familles, dans les liens familiaux, dans les formes de transmission et dans les contenus de l'héritage.
Mais la mémoire familiale, c'est encore et surtout une présence qui nous habite et qui se rappelle à nous à partir d'images, d'impressions et de sensations. Lorsqu'elle entrouvre ses portes, elle fait ressurgir, comme par magie, les odeurs et les sons, une anecdote, une plaisanterie coutumière, un objet, une photo, la voix des personnages familiers, le souvenir de leur corps, de leurs gestes, telle image d'un lieu  d'enfance, une recette de cuisine… autant d'évocations œuvrant comme des perches tendues pour faire revenir le passé dans le présent."
Retourner au contenu